Logiciel de retouche de photos

Nous avons tous un jour ou l’autre besoin de retoucher une photo dans le but de la publier ou pour améliorer une image pour par exemple réaliser un fond de décors imprimé.

Après de nombreux essais mon choix s’est porté sur Luminar de Skylum qui à l’avantage d’être abordable en terme de prix, d’être poussé en fonctionnalité dite “intelligente” qui permettent de faire de nombreuses retouches juste en jouant avec des molettes de réglages. C’est pratique et assez facile à prendre en main.

Un exemple de vidéo de test du logiciel : https://www.youtube.com/watch?v=vaMMwdsLu3o

https://skylum.com/fr/luminar

Et vous quel logiciel utilisez-vous n’hésitez pas à me faire part de vos suggestions en commentaires.

Réalisation de fonds de décors à partir de photos imprimé

Tout le monde n’est pas un artiste pour réaliser un fond de décors. Pour réaliser un fond de décors de manière économique et permettant d’avoir un rendu réaliste j’utilise une astuce simple.

Je parcours Google map et sa fonction street view qui permet de se mettre au niveau du sol jusqu’à trouver un paysage correspondant à ma recherche.

Une fois cela fait j’utilise un logiciel d’export qui permet de récupérer un fichier image JPG.
Je peux retoucher le fichier si j’en ressens le besoin par rapport au ciel par exemple.
Ensuite je découpe ce fichier pour l’imprimer avec un second logiciel. Il ne reste ensuite plus que a découper et coller l’ensemble avec de la colle à papier peint sur un fond de décor préalablement peint en bleu.

Quelques liens :

Logiciel qui permet de récupérer à partir d’un lien google street view l’image en jpeg exploitable : la version gratuite suffit pour ce que nous faisons :

https://svd360.istreetview.com

Pour gérer l’impression des images j’utilise un logiciel appelle “doubletake” qui permet de découper une image en plusieurs pages A4 .

https://echoone.com/fr/doubletake/index

Lancement de la communauté Espace Train Miniature

Aujourd’hui, il est temps de vous présenter l’outil pour créer une communauté interactive avec vous si vous souhaiter interagir avec moi mais aussi entre vous.

L’outil choisi est très simple d’utilisation, souple, et surtout de permettre une communication aisée entre les membres tel un forum. D’être accessible via navigateur . Bref c’est un outil collaboratif qui pourra évoluer suivant l’utilisation et les besoins des utilisateurs. Cet outils permet également d’organiser des événements en direct à l’image des maintenants célèbres zoom.

Pour ce connecter c’est par ici

N’hésitez pas à venir rejoindre la communauté et ainsi poser vos questions.

Liste d’idée de produit recommandé

Certains d’entre vous l’on peut être remarqué en haut dans le bandeau.

Il y a maintenant depuis quelques temps une liste de produits recommandés. Cette liste vous envois sur Amazon, si vous avez par hasard besoin des produits qui s’y trouve cela me permet de gagner en cas d’achat une petite commission qui ne change en rien le prix de vente du produit pour vous. Cela me permet de participer aux financements des frais lié à l’hébergement de site internet.

Les produits qui sont dans cette liste sont des produits que j’utilise et que je vous conseille d’acheter si vous me posez la question pour vous simplifier la vie si nous avons l’occasion d’échanger ensemble.

La liste sera bien sur mise à jour régulièrement.

Merci à vous pour votre aide et de me faire confiance.

Comment limiter le bruit de roulement des trains

Alain, m’a questionné, au sujet d’une manière de limiter le bruit de roulement de ses trains qu’il trouvait « fort » et « métallique » après avoir ballasté mon plan de roulement en liège.

Il avait prévu de me faire un retour de sur ces recherches suites aux quelques pistes que j’avais pu lui fournir, à savoir que le bruit pouvait venir de l’utilisation de la colle à bois.

Après recherche sur le net et essais, il s’avère que la colle à bois (il a utilisé de la colle Sader Rapide mais le problème est le même avec d’autres marques) crée un collage trop rigide qui transmet les bruits de roulement au plateau et « court-circuite » l’effet amortisseur du liège.

La problématique semble d’ailleurs bien connu.

Alain a trouvé chez un revendeur français : Maketis des colles qui restent flexibles comme Anita Decor ou Unique Scenery Minitec.

Il a ensuite poursuivi mon ballastage en le réalisant de la manière suivante : 

  • Semelle isophonique 6 mm Unique Scenery (réf. 58-6330-00) + Colle flexible Voie et Universelle (réf. 59-0022-00) – www.scenery-shop.com (site hollandais)
  • Pose voie flexible Peco à plots (il est en 3 rails) avec pointes provisoires
  • Ballastage avec ballast Minitech Pierre Rhyolit (réf. 51-9021-04) + colle flexible (réf. 59-0332-00).

Le résultat est impeccable et le bruit sans commune mesure avec la portion collée précédemment, presque aussi silencieux que lorsque j’avais posé la voie sur liège non ballastée non collée.

Les produits ne sont pas gratuits mais ça passe parce que je n’ai pas un grand réseau.

Alain, pense tout vient de la colle et qu’il aurait obtenu le même résultat avec une semelle liège et un autre ballast. 

Pour info, sur les portions cachées, il utilise du liège en rouleau disponible en magasin de bricolage 4 mm, voie pointée tous les 10-20 cm non collée non ballastée. Le liège est collé à bois. Pas de bruit, pas cher.

En espérant que l’expérience de Alain puisse servir à ceux qui souhaitent réduire le bruit de leur train.

error: Ce contenu est protégé !